Follow

52.000 étrons

il ya 2 ans, 2 mois - Société

Si t'es sympa, tu pourrais partager ça ferait grave plaisir !

Si vous vous êtes baladé sur les réseaux sociaux ces derniers jours, vous avez peut être vu un nombre passer : 52 000.

 

Ce nombre, qui pourrait être celui du nombre d’habitants d’une petite ville de Meurthe-et-Moselle, est en fait celui d’un groupe Facebook secret du nom de Babylone 2.0.

 

Le 5 janvier, le site 2 girls 1 mag a publié un article sur ce fameux groupe Facebook secret. Mais pourquoi parler d’un foutu groupe Facebook, me direz-vous ? Parce que ce groupe a l’incroyable talent de rassembler un nombre record de grosses merdes.

 

Et oui ! Le principe, lorsque l’on est le membre de ce groupe, est de poster des photos de sa copine, de sa femme, de son ex ou de sa partenaire d’un soir en petite tenue, voire dans le plus simple appareil afin de faire profiter 51 999 autres personnes, 51 999 inconnus. Ces photos sont la plupart du temps prises à l’insu de ces femmes. De dos, parfois endormies, elles n’ont pas conscience que leur partenaire – en qui elles ont manifestement confiance – s’apprête à diffuser un cliché intime de leur personne.

 

Vous le voyez, le problème ? Commençons par des rappels nécessaires avec quelques textes de loi. Depuis octobre dernier, certains ont peut-être eu vent de la modification du code pénal au sujet de la protection des droits dans la société numérique. La diffusion de photos intimes d’une personne dans la sphère publique sans son autorisation est passible de “deux ans d’emprisonnement et à 60 000 € d’amende”.

 

Mais au-delà de l’acte qui est ni plus ni moins une atteinte à la vie privée juridiquement condamnable, il y aussi la forme qui est abjecte, qui nous rappelle les heures les plus sombres de la misogynie. La femme est réduite à une simple “pêche”, du bétail, de la viande, un truc qu’on consomme, qu’on partage avant de jeter.

 

Par exemple, prenons la “première contribution” de cet homme de 27 ans  sur ce groupe :

« PREMIÈRE CONTRIBUTION : C’EST TRÈS LOIN DE L’AVION DE CHASSE QU’ON TRAQUE TOUS, CERTES, MAIS DU HAUT DE MES 27 ANS, JE NE POUVAIS REFUSER CE TAUDIS DE 44 ANS, JUSTE POUR RAJOUTER UNE LIGNE SUR LE CV. VIEILLE PEAU √. ON NE RECULE PAS DEVANT LE DÉFI. »

 

Classe, raffiné, digne d’une émission de Stéphane Bern en prime time un dimanche soir sur France 2, n’est-ce pas ?

 

Screen récupéré depuis l’article de Konbini sur le sujet.

 

Vous pouvez également constater que sur le screen ci-dessus, la femme est considérée comme “l’ennemi”, le Dark Vador de ces pêcheurs. Ben oui.

 

Je n’arrive pas à comprendre comment on peut en arriver là, en fait. Pour être une telle raclure de bidet, il faut le vouloir. Quand on s’amuse à gâcher la vie, anéantir l’intégrité et la confiance de d’une personne de cette manière, désolé, mais pour moi, ça relève de la haine pure et dure. Ces hommes haïssent les femmes. Et c’est très, très très dangereux.

 

Un moment donné, il faut mesurer la gravité de ses actes. Car oui, une photo publiée sur internet reste potentiellement pour toujours sur internet. Internet est un espace public, et certains l’oublient trop vite. Il y a des femmes qui sont amies, collègues, filles, copines, femmes de ces hommes et peut être qu’il y a des photos de ces femmes qui traînent sur les pages de ces groupes, sans qu’elles le sachent. Le simple fait d’y penser me fout vraiment les boules.

 

J’en profite aussi pour faire un petit parallèle avec un autre endroit bien merdique comme il faut, il n’est plus à présenter, je parle bien du forum 18-25 de jeuxvideo.com. J’ai fait l’erreur de taper “babylone” sur le bandeau de recherche et à ce moment là, la désolation s’est présentée à moi. Je vous laisse apprécier ce petit florilège (je ne cacherai rien hein, la flemme).

 

 

 

Cet endroit respire tellement l’enfer, le racisme, l’homophobie et la misogynie et j’en passe, que ça ne m’étonnerait pas qu’il y ait un grand nombre d’adhérents de Babylone 2.0 dans cette merde qu’est le forum 18-25 de JVC.

 

Pourquoi toute cette haine envers les femmes ? Pourquoi vouloir à tout prix  rabaisser celles qui représentent la moitié de l’humanité ? Ça ne s’arrêtera jamais ?

 

Suite à cette affaire, une pétition à été lancée afin qu’une loi autour du cyberharcelement et l’atteinte à la vie privée soit créée en France et en Belgique, où il y a déjà une enquête en cours menée par la Federal computer Crime Unit (FCCU) et la justice belge. Espérons que les choses bougent, et que justice soit faite pour les concernées.

 

Ah oui aussi ! Pour les hommes qui sortiront des “wi mé pr lé zhome oci c pa facil” bah… je peux plus rien pour vous.

 

Un gros bisou à @livmocksin qui m’a énormément aidé sur la réalisation de cet article !

 

Si t'es sympa, tu pourrais partager ça ferait grave plaisir !