Follow

« Awaken, My Love! », la petite pépite de Childish Gambino

il ya 2 ans, 2 mois - Musique

Si t'es sympa, tu pourrais partager ça ferait grave plaisir !

Et voici le premier vrai article de ce blog ! *moment émotion*

Parlons un peu du dernier album de Childish Gambino qui est juste une petite bombe pleine de surprise.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Childish Gambino, vous le connaissez peut être sous le nom de Donald Glover. Mais si celui qui joue le rôle de Troy Barnes, le pote d’Abed dans Community, bah ce gars là est aussi musicien et pire encore, il est super talentueux !

Pour remettre un peu dans le contexte, sa carrière musicale commence en 2008 avec la sortie d’une mixtape du nom de “Sick Boi”. Ca ne fait pas beaucoup de bruit et comme toute mixtape… bah… Ca passe un peu inaperçu. En 2009, commence son aventure dans Community et le fait connaître du grand public. Mais ça ne veut pas dire qu’il abandonne la musique pour autant car en 2011, il sort son album “Camp”. Un album hip-hop, très léger avec des touches un peu rnb, il se laisse apprécié mais n’est pas non plus incroyable, mais on voit malgré tout qu’il a du talent. Il faudra attendre 2013 et la sortie de son album “Because the Internet” pour se dire “Oh putain le génie”. C’est vraiment à ce moment là que le nom de Childish Gambino prend autant d’ampleur que celui de Donald Glover. C’est un album est (pour moi) une version beaucoup plus abouti et mature de Camp et ça fonctionne complètement. Je pense que si vous ne connaissez pas Childish Gambino, ne commencez pas par son dernier album mais vraiment “Because the Internet”.

Et on arrive en 2016. En fait c’était il y a quelques semaines. Il sort “Awaken, My Love!”, un ovni dans sa discographie pour la simple raison qu’il sort de sa zone de confort et innove. Au revoir les flows qui nous donnent envie de twerk dans sa salle de bain et bonjour, le whisky devant la cheminée. Il nous sort un album aux touches soul et jazz et le tout avec un talent indéniable. Je suis amoureux de cet album et notamment du titre Baby Boy qui est un Dafalgan à la codéine à lui tout seul.

Foncez écouter cet album et vous pouvez aussi le retrouver dans sa série Atlanta, réalisé par lui même avec lui également en personnage principal.

Si t'es sympa, tu pourrais partager ça ferait grave plaisir !